Quelle stratégie pour le rééquilibrage interne de la zone euro ?

Par Sébastien Villemot et Bruno Ducoudré

Depuis le déclenchement de la crise financière, la zone euro a fait des efforts importants pour résorber ses déséquilibres commerciaux. En 2009, seuls l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche présentaient un excédent de leur compte courant, tandis que tous les autres, et en particulier la France, l’Italie et l’Espagne enregistraient un déficit courant, de sorte que le solde courant de la zone euro était déficitaire (−0 …

plus ...

Budget 2016 : le gouvernement intensifie une politique qui ne fonctionne pas

Par Philippe Légé, Christophe Ramaux, Henri Sterdyniak et Sébastien Villemot

Le gouvernement s’entête : le projet de loi de finances (PLF) 2016, s’acharne à prolonger et même à intensifier une politique qui ne fonctionne pas, qui s’inscrit dans l’objectif libéral, réduire les dépenses publiques pour baisser les impôts des entreprises. Le résultat est cruel : plus de 6,3 millions de personnes inscrites à Pôle emploi, soit 1,2 million de plus qu …

plus ...

L’immigration n’augmente pas le chômage, c’est prouvé

Avec l’aggravation de la crise des réfugiés et le début de réponse institutionnelle au niveau européen, le débat s’est largement focalisé sur la question des « capacités d’accueil » des pays de destination et sur la répartition des « quotas » de réfugiés entre ces pays. Le vocabulaire utilisé pour discuter de cette problématique en dit long sur l’approche aujourd’hui dominante : il démontre à quel point s’est diffusée l’idée que l’immigration …

plus ...

Le « Minotaure planétaire » de Yanis Varoufakis

Cette note porte sur le livre de Yanis Varoufakis intitulé « Le Minotaure planétaire » (dans sa traduction française de 2015). Ce livre, publié initialement en 2011 — soit bien avant que l’auteur ne devienne ministre des finances du gouvernement gouvernement d’Alexis Tsipras —, tente de fournir une explication globale des déséquilibres et des crises qui ont secoué le capitalisme mondial depuis 1945.

Le Plan mondial

L’ouvrage commence par un survol des premières crises du capitalisme …

plus ...

Premières leçons à tirer de « l’Agreekment »

Ci-dessous quelques réflexions sur la séquence politique grecque de ces dernières semaines et sur les conséquences de l’accord du 13 juillet au sommet de la zone euro. Il s’agit d’une approche volontairement critique, qui n’enlève rien à l’appréciation fondamentalement positive que je fais de la combativité de Syriza et d’Alexis Tsipras depuis l’élection du 25 janvier, dans le cadre de rapports de force particulièrement dégradés (entre États, mais …

plus ...

Le « non » de la démocratie

Constatant l’impossibilité d’arriver à un compromis acceptable avec les institutions de l’ex-Troïka, Alexis Tsipras et le gouvernement grec ont annoncé l’organisation d’un référendum le 5 juillet prochain.

Jusqu’au bout les négociateurs grecs auront tenté de trouver un accord, acceptant de faire de douloureuses concessions sur les objectifs d’excédent budgétaire, les privatisations, la TVA, les retraites… Mais ils ont dû faire face à l’intransigeance des créanciers, qui n …

plus ...

Nous accusons les créanciers de vouloir étouffer la Grèce…

Par Esther Jeffers, Henri Sterdyniak et Sébastien Villemot, pour le collectif d’animation des Économistes Atterrés.

La dette publique grecque représente aujourd’hui 321 milliards d’euros, soit 181 % du PIB grec. La majeure partie de cette dette (195 milliards) est due directement ou indirectement (via le Fonds européen de stabilité financière) aux autres États européens, tandis que 32 milliards sont dus au FMI et 27 milliards à la BCE. Suite au transfert massif des …

plus ...

La dette grecque est insoutenable et doit donc être restructurée

Une analyse de soutenabilité de la dette grecque montre que celle-ci est insoutenable. Son remboursement supposerait des excédents budgétaires irréalistes au regard de l’expérience historique. En outre, un troisième plan « d’aide » serait nécessaire, alors que les deux précédents plans ont échoué à réduire l’endettement et ont conduit à la révolte des Grecs dans les urnes. Seule une restructuration permettrait de lever définitivement l’hypothèque du défaut et de l’éclatement de l’euro.

plus ...

La lutte victorieuse des travailleur·euse·s sans-papiers du 57

Après une longue grève avec occupation de 9 mois, les coiffeur·euse·s et manucures sans-papiers du « salon de beauté » du 57 boulevard de Strasbourg (Paris 10e) ont obtenu une grande victoire : toutes et tous sont aujourd’hui régularisé·e·s. C’est la deuxième lutte victorieuse de travailleur·euse·s sans-papiers dans le quartier, après celle du 50 boulevard de Strasbourg il y a un an environ.

Les grévistes du 57
en manifestation

Ce qui fait la spécificité de …

plus ...

Une autre politique monétaire est possible en zone euro

La Banque Centrale Européenne (BCE) vient de s’engager dans un tournant de politique monétaire, en lançant un programme massif d’achats de titres de dette publique, aussi appelé « assouplissement quantitatif » (quantitative easing). L’efficacité de ce programme du point de vue de la relance de l’économie et des objectifs d’inflation risque cependant d’être limitée, avec en outre le risque d’alimenter une nouvelle bulle financière. Une autre politique monétaire serait pourtant …

plus ...