Vouloir effacer la dette que nous possédons déjà est un leurre

Par Anne-Laure Delatte, Michel Husson, Benjamin Lemoine, Éric Monnet, Raul Sampognaro, Bruno Tinel et Sébastien Villemot

Alors que la sortie de crise sanitaire n’est pas en vue, la petite musique de l’austérité commence à se faire entendre. L’État s’est porté au chevet d’une économie entravée par les restrictions sanitaires, mais, selon certains, il faudrait déjà rembourser la dette nouvellement contractée par des coupes dans les retraites et les services publics …

plus ...

Éradiquer la pauvreté : une question de volonté politique

Il y a vingt ans, la communauté internationale s’est enfin fixé comme objectif d’éradiquer la pauvreté à l’échelle mondiale. En 2000, les Nations unies ont ainsi adopté les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), qu’il s’agissait d’atteindre en 2015. Le premier de ces objectifs était d’« éradiquer l’extrême pauvreté et la faim ». Par la suite, en 2015, l’ONU a adopté de nouveaux objectifs, appelés Objectifs de …

plus ...

Principes du partage économique

Le partage est la clé permettant de résoudre les problèmes auxquels l’humanité est aujourd’hui confrontée. Seul le partage permettra de réaliser la justice économique. À défaut, la persistance des injustices alimentera des divisions, des tensions, peut-être même des guerres. Mais qu’entend-on exactement par justice économique ? Quels sont les principes concrets qui doivent gouverner le partage des ressources ?

plus ...

La « japonification » de l’économie mondiale et la crise à venir

Plus de douze ans après le déclenchement de la crise financière mondiale, on pourrait avoir l’impression que l’économie est revenue à la normale, et qu’elle se porte même plutôt bien : les États-Unis croissent de façon ininterrompue depuis plus de dix ans, ce qui correspond à leur plus longue phase d’expansion depuis au moins 1854 ; la zone euro, qui était au bord de l’explosion en 2012, semble avoir retrouvé un certain …

plus ...

Retraites : recréer du lien plutôt que compter ses points

Comme la plupart de ses prédécesseurs depuis 1993, le gouvernement actuel compte, lui aussi, s’attaquer à nos retraites. Si le principe de la répartition est préservé, le passage à un système à points n’est pas un simple artefact technique. Au-delà de la baisse prévisible du niveau des pensions, il s’agit d’une logique d’individualisation et de pseudo-capitalisation, destructrice des solidarités.

plus ...

Des ajustements d’ampleur à attendre pour la zone euro

Par Bruno Ducoudré, Xavier Timbeau et Sébastien Villemot

Les déséquilibres de balance courante sont au cœur du processus qui a mené à la crise de la zone euro à partir de 2009. Les premières années d’existence de l’euro, jusqu’à la crise de 2007-2008, ont en effet été celles du creusement des déséquilibres entre pays dits du Nord (ou du cœur) et ceux dits du Sud (ou de la périphérie) de l’Europe …

plus ...

Quelle restructuration de la dette grecque ?

Interview pour Atlantico


Dans une Tribune publiée par le Monde, Alexis Tsipras, premier ministre grec appelle une nouvelle fois à un réaménagement de la dette de son pays, une question qui devrait être soulevée lors d’une rencontre prévue ce 15 juin des ministres des finances de la zone euro. Alors que la crise perdure depuis l’année 2010, comment comprendre la problématique de la dette grecque au travers du prisme des créditeurs ? Qui sont …

plus ...

Sortir de l’euro par la gauche, c’est possible !

Entretien pour la revue Ballast


Commençons par le plus simple : pouvez-vous nous rappeler ce qui différencie la dette (publique) d’un État et la dette (privée) d’une entreprise ou d’un ménage ?

Il y a deux raisons fondamentales pour lesquelles on ne peut pas comparer la solvabilité (c’est-à-dire la capacité à rembourser un prêt) d’un État et d’un ménage. La première, c’est que l’État n’a pas de durée …

plus ...

Abandonner l’euro pour sauver l’Europe

Par Cédric Durand et Sébastien Villemot


Sans souverain européen, pas de véritable budget ; et sans budget, pas de politique économique viable. Tant que l’Europe ne sortira pas de ce dilemme, la zone euro restera engluée dans le cercle vicieux de la stagnation, du ressentiment et des conflits de responsabilité. Si un fédéralisme budgétaire est hors de portée, il est alors crucial de pouvoir ajuster les taux de change pour dynamiser la croissance et l …

plus ...

Effets de bilan d’un éclatement de l’euro

Par Cédric Durand et Sébastien Villemot


Lorsqu’il a été introduit au tournant du millénaire, l’euro était largement perçu comme une réalisation majeure pour l’Europe. Les succès économiques apparents, conjugués à la convergence de plusieurs indicateurs économiques entre pays, ont nourri ce sentiment de succès. Quelques années plus tard, le tableau semble radicalement différent. La crise financière mondiale a révélé des déséquilibres qui ont conduit à la crise des dettes souveraines et ont …

plus ...